Chronique de novembre 2015

 

 

Bon arrosage les 2 et 3, surtout côté languedocien, coup de Marin et d'Autan

Une goutte froide remonte d'Espagne vers la Bretagne en face ouest d'un anticyclone positionné sur l'Europe centrale. Le gradient de pression devient fort le 2 sur le quart sud-ouest du pays. Marin et Autan deviennent forts, tandis que pluies remontent depuis la Catalogne vers un axe Roussillon - Toulousain en soirée, se décalant vers Biterrois - Albigeois en cours de nuit, et enfin est-Languedocien / Cévennes en début de journée du 3. Ces pluies, parfois soutenues, sont toutefois bénéfiques car sans excès d'intensité.

Quelques cumuls :

  • Cévennes : 50 à 80 mm (110 mm à l'Aigoual, 20 mm à Alès);

  • est-Languedoc : 15 à 30 mm (Montpellier - Fréjorgues : 14 mm)

  • Haut-Languedoc : 60 à 100 mm (60 mm à Bédarieux, 139 mm à Castanet-le-Haut)

  • ouest-Languedoc : 25 à 50 mm (24 mm à Béziers, 43 mm à Narbonne)

  • Corbières - Roussillon : 20/40 mm en plaine, 50/70 mm sur Corbières et Conflent, 70/120 mm sur Vallespir/Albères (35 mm à Perpignan, 61 mm à Tuchan, 108 mm à St Laurent de Cerdans)

  • Pyrénées : 30 à 80 mm du nord au sud (sans doute davantage sur les crêtes) : 74 mm à Gavarnie, 47 mm à Luz, 64 mm à Castillon (31), 24 mm à Luchon qques km en aval, 117 mm à l'Hospitalet près l'Andorre, 31 mm à Ax-les-Thermes

  • Toulousain et Quercy : 15 à 30 mm

  • sud des Grands Causses : 30 à 60 mm (58 mm au Caylar, 50 mm à Camarès)

et quelques rafales (pas de soucis particuliers liés au vent):

  • 125 km/h à Leucate

  • 114 km/h à St Félix-Lauragais

  • 104 km/h à Toulouse-Blagnac

Douceur exceptionnelle jusqu'au 20

De l'air doux subtropical gagne le bassin méditerranéen en début de mois; associé à une puissante dorsale d'altitude, il rejette les perturbations atlantiques très au nord, sur les Iles britanniques. Les températures deviennent exceptionnellement élevées du 6 au 8, avec parfois des records mensuels battus.

date palme tempé maxi (stations principales MF) commentaires
4 21.9°C à Albi léger flux de sud; plus de 20°C sur tout Midipy, ainsi que sur Roussillon / Carcassès...
5 22.8°C à Tarbes peu de changement par rapport à la veille...
6 25.6°C à Carcassonne pas de flux; poussée de la dorsale subtropicale; 22.4°C à Villefranche-de-Rouergue, record mensuel égalé
7 25.3°C à Albi (record mensuel) Léger flux de sud (Autan, Marin); maxis observés en Midipy, hors domaine Autan...un peu de grisaille en Languedoc. Records mensuels battus également à Gourdon (46) avec 24.3°C et à Rodez avec 23.3°C.
8 26.4°C à Luchon (record mensuel) Le flux de sud se renforce, tout comme l'Autan. Les entrées maritimes poussent leur corne jusqu'à Toulouse et la maintiennent toute la journée. Gourdon bat à nouveau son record mensuel, avec 24.5°C. A noter 25.4°C à Tarbes, même si ce n'est pas un record....
9 26.0°C à Perpignan Le pôle du chaud se décale en Languedoc avec la rotation des vents à l'ouest (passage d'une perturbation sur le nord de la France). 25°C à Béziers, 24°C à Nîmes...
10 26.1°C à Perpignan ...peu de changements...mais il commence à faire plus doux en altitude que dans les vallées fluviales; l'inversion thermique hivernale s'installe, en l'absence de vent (22°C à St Girons, 17°C à Toulouse)
11 22.8°C à Luchon L'inversion thermique s'accentue. Du brouillard se forme sur les plaines du Sud-Ouest, ayant parfois du mal à se dissiper en vallée de Garonne (voire ne se dissipant pas du tout). Les 20°C sont dépassés sur le Languedoc, le piémont pyrénéen, et en montagne jusqu'à 1000 voire 1500 m !! 22.7°C à Formigueres (1500 m) 20.8°C à Mende - Brenoux (1020 m), et à peine 12°C à Toulouse, et 11°C à Montauban.
12 21.8°C à Formiguères  L'air doux résiste en montagne. Il fait jusqu'à 20°C à Mende-Brenoux à 1000 m d'altitude, et à Ste Léocadie sur le plateau cerdan; ailleurs, nuages bas ou brouillards tenaces limitent la progression des températures.
13 20.5°C à Nîmes En cette journée funeste, les 20°C sont dépassé à Nîmes, tandis que le flux d'ouest qui s'est établi à l'avant d'un front froid quasi-inactif rafraîchit un peu l'atmosphère, y compris en montagne.
14 21.5°C à Montpellier et Perpignan A l'arrière du front anémique, pourtour méditerranéen "foehné" ; les 20°C y sont partout dépassés; plus frais en Midipy..
15 25.9°C à Perpignan Journée estivale (en faible flux d'ouest) du Roussillon à la vallée du Rhône, tandis que brouillards et nuages bas se dissipent en début d'après-midi sur les plaines de Garonne, y limitant la progression des températures (mais 22°C à Luchon en revanche, et 22.5°C à St Girons). Également 25.3°C à Montpellier et 25.2°C à Nîmes.
16 24°C à Nîmes Le flux d'ouest se renforce et advecte de l'air plus frais sur la région; est languedocien encore préservé et 20°C largement dépassés encore....
17 22.6°C à Nîmes Flux d'ouest pour plusieurs jours; les perturbations circulent sur la moitié nord du pays; le nord de la région est davantage sous les nuages, avec parfois quelques pluies ou bruines. Les plaines languedociennes dépassent les 20°C, le piémont pyrénéen les frôle
18 24.1°C à Nîmes Nouvelle advection d'air subtropical en flux d'ouest-sud-ouest. 6e journée du mois avec plus de 20°C à Toulouse (record mensuel battu), 10e à Carcassonne, 13e à Perpignan, 14e à Nîmes (records largement battus également sur toutes ces stations)
19 23.1°C à Montpellier et Nîmes Les 20°C sont dépassés de l'Armagnac au Toulousain et au plaines du bas-Languedoc, malgré des passages nuages. Pluies et bruines plus au nord ("seulement" 15°C à Gourdon et 13°C à Rodez avec plafonds bas....)
20 24°C à Perpignan Encore plus de 20°C, à l'avant du front froid qui va apporter un brusque refroidissement, du sud de la Garonne au Roussillon et à l'ouest du Languedoc (22°C à Carcassonne, 21°C à Toulouse et Tarbes). Foehn d'ouest pas banal sur le Toulousain avec une température du point de rosée ayant chuté vers 3°C l'après-midi (soit une humidité relative de 35% seulement). Ambiance étrange pour la saison....

image satellite du 8 novembre vers 13 heures. Plaines languedociennes sous les stratus maritimes poussant leur corne jusqu'à Toulouse via le Lauragais. Source : http://lance-modis.eosdis.nasa.gov/ 

Les maximales enregistrées le 15 novembre à Nîmes, Montpellier, et Perpignan ne constituent pas des records pour un mois de novembre (même si les 25.3°C de Montpellier constituent la 2e valeur la plus élevée après les 27.1°C du 3 novembre 1970); en revanche, on n'avait jamais relevé plus de 25°C aussi tard en saison sur ces stations. Précédents records : 12 novembre (1947) pour Perpignan, 7 novembre (2013) pour Nîmes, et 3 novembre (1970) pour Montpellier !

Genêt d'Espagne en fleurs le 14 à Portiragnes - La Riviérette (photo Météoc).

Plusieurs stations battent (et parfois explosent) leur record de nombre de jours avec 20°C ou plus :

  • Nîmes : 15 jours (8 en 1992)

  • Perpignan : 15 jours (8 en 2006)

  • Carcassonne : 12 jours (4 en 1977)

  • St Girons : 11 jours (9 en 2006)

  • Luchon : 11 jours (9 en 2006)

  • Tarbes : 9 jours (record de 1970 égalé)

  • Auch : 9 jours (7 en 2014)

  • Toulouse : 8 jours (5 en 2014)

  • Mende : 5 jours (1 jour en 1989)

Albi, trop souvent sous la grisaille après le 8, n'est pas parvenu à battre le record de 2014 !

Bel épisode pluvio-neigeux en secteur chaud de nord-ouest sur les Pyrénées les 25 et 26

Quelques valeurs ponctuelles d'ouest en est sur les Pyrénées:

  • 163 mm à Argelès-Gazost (Lavedan - 65)

  • 128 mm à Barèges (mais "seulement" 67 mm à Gavarnie)

  • 55 mm à Tarbes

  • 134 mm à St Béat (près val d'Aran - 31)

  • 111 mm à Luchon

  • 60 mm à Aspet (Comminges - 31)

  • 136 mm à Massat (3 seigneurs) et Aulus-les-Bains (09)

  • 67 mm à St Girons

  • 90 mm à Ax-les-Thermes

  • 143 mm à Belcaire (Pays de Sault - 11)

  • 125 mm à Lapradelle-Puilaurens (Haut-Fenouillèdes - 11)

  •  57 mm à St Paul de Fenouillet (66)

  • 48 mm à Quillan (11)

et une jolie carte fabriquée par Météo-Pyrénées (précipitations en 48 heures, du 24 au soir au 26 fin de journée)

 

avec une limite pluie-neige située entre 1500 et 1700 m pendant tout l'épisode, les pluies ont fait gonfler rapidement tous les cours d'eau pyrénéens, mais plus particulièrement le long de l'Adour entre Bagnères et Tarbes, dans la vallée du Salat, mais aussi en Barousse et vallée d'Aure (quelques routes coupées par inondations + quelques éboulements). Plusieurs milliers de foyers ont été privés d'eau potable en Ariège (Pays d'Olmes et Couserans surtout), pour des soucis de turbidité excessive.

60 à 80 cm de neige sont tombés sur l'ensemble du massif vers 2000 m (seuls Cerdagne et Haut-Conflent / Canigou, sont restés à l'écart, comme le veut la tradition par flux de nord-ouest).

Hydrogramme de l'Adour à Tarbes. Source vigicrues. L'Adour à Tarbes le 26. Photo Laurent Dard, Dépêche du Midi

 

évolution de la hauteur de neige au port d'Aula (09) à 2140 m d'altitude. Source Météo-France.